L’année en vrac

Janvier 2012

La France a encore son triple A, Nicolas Sarkozy n’est *pas encore* en campagne électorale, et Free, impatient, promet déjà la lune.

Février 2012

A la surprise générale, les présidentiables décident de tâter le cul des vaches et des électeurs au salon de l’Agriculure, tandis que le monde entier loue The Artist, rappelant qu’un Français n’est jamais tant apprécié que quand il ferme sa gueule.

Mars 2012

Un terroriste toulousain, quelques jours à parler d’autre chose que de production française et d’immigration (ou pas) : la campagne commence à peine, et on en a déjà marre.

Avril 2012

Merci Jacques pour l’exploration de Mars, merci Jean-Luc pour l’exil des riches, merci Eva pour le réchauffement climatique, merci François pour les usines en France et le déficit budgétaire, et allez, même, merci Marine pour l’islamophobie rampante : c’était rigolo d’avoir des gens farfelus qui parlaient de choses futiles pendant que les gens sérieux et compétents discutaient de la cuisson de la viande et de la lutte contre la finance.

Mai 2012

Le changement, c’était là (maintenant vous êtes gentils, vous nous foutez la paix, nous on va aller regarder le sport pendant 3 mois.)

Juin 2012

Les élections, l’économie et le football se jouent à plusieurs, durent beaucoup trop longtemps, font des dégâts terribles, et à la fin, c’est le PS, l’Allemagne, et l’Espagne qui gagnent – mais uniquement dans cet ordre, faut pas déconner.

Juillet 2012

Un binoclard suisse offre l’Internet au Monde, qui regarde la splendide cérémonie d’ouverture des JO de Londres, admire la résurrection du sport anglais, et célébre l’esprit britannique, pour le meilleur *et* les Spice Girls.

Août 2012

La curiosité étant un vilain défaut, c’est pas bientôt fini, Messieurs et Mesdames les scientifiques, de découvrir des bosons fondamentaux, de soigner des maladies incurables et d’envoyer des machins à roulettes explorer des planètes lointaines, alors que vous pourriez utiliser votre matière grise à faire du Poignon sur les Marchés, comme les honnêtes Terriens ?

Septembre 2012

Fin de la récrée, retour aux affaires sérieuses – y’a des thèmes débiles à l’UMP et aux USA, on en reparle après le goûter.

Octobre 2012

Les feuilles dans les jardins, les missiles en Syrie, le PIB en France, les autrichiens dans l’Espace, la cote de François Hollande dans les sondages et le niveau dans les campagnes : chute, chut et rechutes.

Novembre 2012

USA : le changement ce sera plus tard.

Décembre 2012

Les mayas l’avaient prédit : la fin de l’année 2012 coïncidera inévitablement avec le début de l’année 2013. Repentez vous, et faites la fête.

A l’année prochaine !

Publicités

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s