La semaine qui aura eu le bon goût de finir

Lundi 2 Décembre 2013

Jean-Luc Mélenchon annonce 100.000 personnes à sa manif, Phillipot explique en direct que bien sûr, le FN pipote à tour de bras, la Vérité, telle la marmotte, prends ses petits habits d’hiver, et s’en va sommeiller démocratiquement jusqu’au printemps prochain. Bref, ça y est, on est en campagne !

Mardi

L’enquête PISA tombe, et donc, visiblement, nous ne sommes plus tout à fait capables d’apprendre à lire, à écrire, ou à se servir de leurs bulbes à des gamins de 15 ans, se ki é kan mem grav kantonsé cque c hyper importan, l’orotograf.

C’est vous dire l’incompréhension qui doit régner chez NRJ12, devant les faibles scores de « Allo, Nabilla ».

Mercredi

Heureusement que la France n’est pas en train de préparer une intervention militaire en Afrique, ou de voter l’autorisation d’intercepter massivement le trafic internet sans que personne ne regarde, sans quoi les journalistes de France Info n’aurait jamais eu le temps de révéler l’opération des dents de sagesse du député maire de Tulle.

Ca nous manquera, la presse libre.

Jeudi

Tout s’accélère. Nelson Mandela avait du attendre 30 piges en taule pour passer du statut de terroriste fiché par les Etats-Unis à celui d’icône intouchable et vénérée.

Alors que Julian Assange, lui, il a déjà un biopic. Na.

Vendredi

Suisse, France, Honduras, Ecuador : attention, dans ce groupe se sont cachés un pavillon de complaisance, un paradis fiscal, une république bananière et un pays qui a accordé l’asile à Snowden – saurez vous les retrouver ?

Média

France 2 a fait un carton avec « Les tontons flingueurs », NRJ12 s’est offert une belle audience avec « Fast & Furious », la programmation de « Invictus » en hommage à Mandela devrait encore garantir un bel audimat, et maintenant qu’Edouard Mollinaro nous a quitté, nul doute qu’une chaîne de la TNT va se saisir de l’occasion de repasser « La cage aux folles ».

Je serais James Cameron, Danny Boon ou Omar Sy, je regarderais deux fois avant de traverser la route, ce week-end.

Meteo

« Quand on s’endort à Dijon, on se réveille à Dijon » – proverbe Marseillais.

« Quand on s’endort à Marseille, on se réveille. Si on a de la chance » – proverbe Bourguignon.

Publicités

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s