La semaine qui tenait à rectifier quelques trucs

Une « petite » semaine dans l’actu, j’en profite pour faire quelques petites rectifications qui s’imposaient.


Lundi 7 avril 2014

ERRATUM Contrairement à ce qu’avaient pu laisser supposer les hommages unanimes de ses collègues politiques, la famille de Jean Louis Borloo tient à préciser qu’il n’est pas encore mort.

Nos lecteurs centristes auront corrigé d’eux-mêmes.

Mardi

ERRATUM Après recomptage des votes, Manuel Valls n’aurait pas obtenu la confiance du parlement « dans la douleur et avec une très courte majorité », mais, selon le communiqué officiel, « tranquillou-bilou, et avec plus d’avance que Jean Marc Ayrault à l’époque. »

Nos amis éditorialistes politiques auront rectifié d’eux-mêmes (mais seulement après avoir passé la journée à pronostiquer la censure pour se faire peur, et meubler l’antenne.)

Mercredi

ERRATUM Après vérification, la « tuerie » au couteau d’un lycée de Pensylvannie n’a finalement fait aucun mort.

Les organisateurs de la N.R.A tiennent à s’excuser pour cet échec, et promettent que la prochaine fois, les élèves seront équipés de fusils d’assaut pour éviter un bilan aussi nul.

Jeudi

ERRATUM Contrairement à ce qu’avait pu laisser croire la dernière campagne municipale, la famille de Dominique Baudis tient à préciser qu’il n’est plus maire de Toulouse.

Les électeurs centristes, etc…

Vendredi

ERRATUM Contrairement à ce qui avait été annoncé, il n’y aura pas de blague du vendredi cette semaine.

Nos lecteurs pourront me traiter de feignasse, et penser cinq minutes à Harlem Desir, pour se faire rire eux-mêmes.

Culture

ERRATUM L’Académie Française est contrainte de décaler de six mois la sortie du prochain exemplaire de son Dictionnaire.

Visiblement, ils seraient enfermés depuis plusieurs jours à débattre sur le thème : « Mais putain, comment ça s’écrit, en vrai, ‘Finkielkraut' » ?

Sport

ERRATUM Les émeutes prévues pour fêter la victoire du Paris-St-Germain en Ligue des Champions ne pourront finalement pas se tenir cette année.

Les fans de Chelsea auront corrigé d’eux-mêmes.

Météo

ERRATUM Les prédictions météorologiques de votre boulangère, Mme Chombier, qui annonçaient que « ça allait se couvrir, je le sais parce que mon mari a son dos qui lui fait mal », pourraient ne pas se réaliser. En fait, son mari à tout le temps mal au dos, le pauvre.

Les clients qui voulaient juste une baguette bien cuite auront rectifié d’eux-mêmes, en faisant la queue, comme tout le monde.

Publicités

Laissez un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s